Entrées et sorties clownesques

Nous le savons tous ; nous nous faisons une opinion de l'autre dans les quelques premières minutes ou plus exactement les premières secondes de son entrée en scène ? Et nous garderons en mémoire sa sortie magistrale ou son "mauvais café" même si le "repas" a été bon.

Tout le propos du stage est ici : Soigner ces premières et ces dernières secondes où nous entrons dans la lumière

 

Bien entendu nous ne chassons pas d'un revers de la main le propos scénique, l'enjeu, mais à quoi servirait-il si nous ne prenons pas soin de l'entrée de notre clown qui donne dès les premiers instants la couleur - les couleurs ! -  de notre personnage, son identité, son immense fragilité et qui, par sa présence, cueille dès les premiers instants le coeur du public. A quoi encore tout cela servirait-il si  nous ne prenions pas soin de sa sortie ? Car il ne s'agit pas non plus simplement de cueillir le coeur du public mais de partir, sortir avec. Notre clown ne peut se contenter d'un peu, il veut TOUT !

 

Le programme ? 

 

Des jeux bien-entendu pour retrouver le goût de l'élan, le goût du sans raison, le goût du lien, le goût du "je n'sais pas mais j'ai beaucoup envie", le goût de la chute !

 

Les entrées : Nous clarifierons tout d'abord l'enjeu, le "pour-quoi ?" de votre clown ici car comment mettre de l'intensité là où il n'y a pas d'enjeu ? Mais ce n'est pas sur la traversée à proprement dite que nous nous attarderons mais sur le pas qui mène au pont du bateau : L'entrée. Nous travaillerons donc sur le rythme, les regards, les pauses, l'apnée, la respiration, les gestes. les fragilités de chacune.

 

Les sorties : De la même manière que nous avons soigné l'entrée, nous prendrons soin de la sortie. A travers les jeux de regard, de respiration, le corps en message, nous tenterons de laisser une trace inoubliable

 

Et puis des temps de parole autour du cercle Sacré et magique où la parole devient reliance, écho, confidence et mystère mais chut ... il faut être magicienne pour comprendre à quel point ces moments sont précieux. Mais ne le sommes nous pas toutes ? 

 

Mon approche ? Etre au plus près de la singularité de chacune dans le coeur du groupe

 

 : A la MJC, place des salines, La Baule

 

Quand : 
13 et 14 avril 2019

 

Horaires : Samedi de 13h à 22h et Dimanche de 9h à 17h.

 

Tarif : 130€

 

Prérequis : Chaplin disait : "C'est ce que nous sommes tous des amateurs, on ne vit jamais assez longtemps pour être autre chose". Alors si tu crois savoir, il est temps que tu reviennes et si n'as jamais "basculé" de l'autre côté du miroir, soit le (la) bienvenu. Ah oui j'oubliais ! Sois épris de Vie ...

 

Nota Bene : Les inscriptions ne sont définitives qu'à réception du dossier. L'ordre chronologique faisant foi, les premiers dossiers reçus seront prioritaires. 

 

Pour tous renseignements : Rubrique contact